Risque d’agression des salariés en contact avec le public

Les salariés des entreprise en contact avec du public peuvent être, pour certains, exposés aux « incivilités » et à la violence.

Plus de 70% des salariés français déclarent être en contact direct avec le public, dont la moitié en contact avec des personnes en situation de détresse. Un salarié sur 3 déclare avoir vécu « au moins un comportement hostile » au cours des 12 derniers mois. Ses situations sont facteur de risques psychosociaux et souffrance au travail.

Bien qu’il s’agisse d’un fait de société, les entreprises concernées se doivent de conduire des actions de prévention pour éviter les agressions ou en limiter les conséquences : dans ce domaine, comme dans les autres domaines des risques professionnels, il n’y a pas de fatalité.

L’ ‘ampleur actuelle du phénomène est préoccupante :

  • pour les salariés qui travaillent dans l’insécurité ou qui ont le sentiment de travailler dans l’insécurité,
  • pour les employeurs qui peuvent voir leur responsabilité civile et pénale mise en cause en raison d’un événement survenu sur les lieux de travail

C’est pour aider les dirigeants d’entreprises relevant du régime général de la Sécurité Sociale, dont une partie des salariés est directement en contact avec le public, que la CARSAT du Languedoc-Roussillon a édité un guide de recommandations pour aider à prévenir le risque d’agression.

 

LivreVous voulez en savoir plus ? Voir Prévention du risque d’agression des salariés en contact avec le public