Mobilisation contre le sexisme

Le 8 septembre dernier, la DARES, Direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques a publié une enquête sur les comportements sexistes au travail. Cette étude nous apprend que les inégalités persistent. Certaines se chiffrent avec des écarts dont l’ampleur surprend souvent ceux qui en prennent connaissance :

  • Les femmes sont beaucoup plus souvent victimes de sexisme que les hommes : 8 % des femmes et 1 % des hommes déclarent avoir subi un comportement sexiste au travail.
  • Les femmes occupant un emploi habituellement « masculin » sont plus touchées par des comportements sexistes. C’est par exemple le cas des femmes salariées dans le secteur de l’industrie, sur des chantiers ou qui occupent des postes d’encadrement ou de supervision.
  • Les femmes perçoivent une rémunération de 19,2% inférieure à celle des hommes (salaires nets mensuels du secteur privé et public)
  • Les femmes ont une probabilité 2,2 fois plus importante que les hommes d’exercer un emploi non qualifié (27,3% des actives contre 14,8% des hommes actifs)…
  • 80% des femmes sont confrontées au sexisme dans le cadre du travail

Le sexisme désigne une attitude de discrimination basée sur le sexe. Il regroupe à la fois des croyances et des comportements. Il repose sur l’idée que les femmes sont inférieures aux hommes.
Ses manifestations sont très diverses : des formes à l’apparence anodines (stéréotypes, « blagues », remarques) jusqu’aux plus graves (discriminations, violences, meurtre).

C’est dans ce contexte que Laurence ROSSIGNOL, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes lance une grande mobilisation contre le sexisme, depuis le 08 septembre 2016.
Ce Plan d’actions et de Mobilisation contre le sexisme invite l’ensemble des citoyennes et des citoyens à agir et à réagir. Une plateforme en ligne permet de :

  • Témoigner de vos expériences du sexisme
  • Proposer des initiatives contre le sexisme
  • Retrouver les initiatives labellisées
  • S’informer sur les recours juridiques possibles face à certains actes sexistes
  • Découvrir les parrains et associations qui ont rejoint la mobilisation.

­

Livre

 

Pour en savoir plus, consulter la plateforme www.sexismepasnotregenre.gouv.fr en ligne !